lundi 30 novembre 2015

Quand il fait froid, vaut mieux appeler les moutons.






Bêêêêêêêêêêêêêêêêêê

Et oui. Non seulement je suis un petit mouton parce que je fais LE bonnet que tout le monde s'arrache et fait en ce moment (et c'est pas un mal parce qu'il est top de chez top). Mais en plus, il y a des moutons dessus......



 




Allez, je sais à quelle modèle vous pensez, ne me faites pas rire. Je sais que vous êtes tous à la pointe de l'actualité tricottesque......




 





Et oui, c'est Ba-Able Hat. Le bonnet du moment, en jacquart. Mais super simple à faire. En alpaga, parce que le mouton, ça sent un peu quand même. Et puis l'alpaga c'est chaud et Drops est mon ami interplanétaire pour ses prix aussi doux que sa laine. Et même que j'ai des restes pour faire de la memory blanket (merci Macriserinde) et d'autres bonnets pour les cadeaux de Noël (mais pas des Ba-able Hat, j'en puis plus).


 


Bah vi, j'ai fait un modèle garçon et un modèle fille. Vous pensez bien. Que même ils étaient ravis les loulous parce qu'ils font les petits moutons maintenant à l'école. Et que tout le monde pensent que leur bonnet est top (en même temps, il est top ce bonnet). Et même que j'ai écouté Seul sur Mars pendant toute la conception (avec des pause Podcast des tricopines et d'autres podcasts aussi mais audio ceux là). Bref. C'était franchement top de le faire. Un vrai plaisir. Un souvenir d'enfance parce que le Jacquart, je le faisais quand j'étais petite. Bref, le petit Home Made Idéal pour l'hiver. Chaque bonnet m'a pris environs trois jours (un pour les côtes, un pour le motif et un pour les diminutions). Et même que la conception du bonnet en lui même est idéal pour toutes les tailles (vous n'avez qu'à changer la taille d'aiguille en fait). Et voilà. C'est tout pour aujourd'hui les amis :)

Modèle : Baa-ble Hat de Donna Smith
Laine utilisée : Alpaga de chez Drops
Taille d'aiguille : 4.5mm 


lundi 16 novembre 2015

You're frozen



Et oui, c'est encore moua !!!!!! J'arrive avec un modèle de Lili comme tout, la créatrice tricot préférée de mon fils. Et donc, j'ai appris que mon fils pouvait allègrement surfer sur Ravelry pour choisir ses modèles. Ça c'est fait aussi.  Et là, vous allez me dire que Frozen, c'est la reine des neiges, toussa toussa. Sauf que je ne suis pas de la même génération, moi Frozen, c'est ça




Bah oui, c'est Madonna qui chante Frozen (on a pas la même culture avec mon fils). Donc pas de Libérée Délivée pour moi, dans la tête, en tricotant Frozen pour mon fils qui a eu l'idée géniale de changer de taille. Cela dit, en 4mm, c'était long d'entendre Frozen tout le temps.....




 



Mais cela m'a aidée à choisir la couleur : Pétrole. Et ça roxe du Poney à paillette cette couleur. Surtout sur lui. C'était aussi super à tricoter ce modèle. Parce que c'est un top down tranquille la vie sans couture. Que même quand tu as du jersey tout le temps sur le corps, Lili comme tout, elle pense à toi à te faire un petit point texturé facile à retenir. Et même que c'est facile pour retenir tes mesures (en gros, vous mesurez une fois la longueur entre deux éclairs, et vous calculez combien il vous faut d'éclairs pour avoir la longueur et du coup, vous vous transformez en psychopathe le soir quand le Prince Charmant il dit : on va faire dodo. Et qu'on hurle nan j'ai pas fini mon éclair du soir !!!)


 



Bah oui mon lapin, c'est pas facile d'avoir une mère comme ça. Le Backstage de ton pull n'est pas aussi glamour qu'on pense hein ? Bref, en deux trois semaines, le pull est fait. Et cela allait un peu plus vite sur les manches (mouahahah). Tout ça pour vous dire qu'en fait, les modèles de Lili comme tout, c'est génial quand même pour les monstres parce que c'est sobre mais cela a cette petite pointe d'originalité qui fait qu'en vrai, les monstres, ils aiment l'avoir juste pour dire qu'ils ont un pull pas comme les autres


 

Oui, je sais, cela roulotte un peu derrière parce que souvenez vous. Mon fils n'a pas voulu attendre pour le porter que je bloque la bête (mais quelle canaille celui là). Et j'avoue aussi que dans l'optique : je suis une Molly Weasley, je dois tricoter plus vite que mon ombre, je n'ai pas fait d'échantillon. Mais la Woolbutt a fait son oeuvre. Sachez que le pull à pas cher, comme je dis souvent, il m'a coûté la modique somme de 4 euros car je n'ai utilisé que ..... 2 pelotas. Oui, 2 pelotas car ce sont des pelotes de 100 grammes. Alors, oui, c'est de l'acrylique mais c'est un régal à tricoter. Parce que la laine est douce est solide. Et d'expérience, elle passe à la machine laine, séchage à plat, comme de bien entendu. Elle ne feutre pas et ne bouge plus (yes!)


 

Et voilà le petit détail des manches que j'adore. C'était vraiment cool de faire ce pull. Mais je vais freiner un peu parce que j'ai un pull au Prince charmant à réparer parce que j'ai fait une bêtise et pour comprendre ma bêtise (parce que là, je ne vois pas. En plus, je sais que c'est bête comme chou hein) et bien je prends un modèle à construction presque similaire : le Guston. Vous en saurez plus fin de ce mois je suppose. En plus des chaussettes et autres joyeuseté comme des mitaines et pleins d'autres trucs encore.  Je vous laisse avec des infos ? Yes !

Modèle : Frozen de Lili comme tout
Laine utilisée : Woll Butt Perle Uni, couleur Pétrole (2 pelotas)
Aiguille utilisée : 4mm


mercredi 4 novembre 2015

A la recherche de Petunia

 





Petunia Dursley, voici un personnage de Harry Potter qui vous fera cogiter, j'en suis certaine. Pourquoi cela ? C'est sa tante, qui le recueille chez elle après la mort de ses parents. Mais voilà, Petunia est tout sauf maternelle avec Harry Potter parce qu'il y a un sérieux contentieux entre elle et sa soeur. En effet, Petunia a toujours eu du mal avec le fait que Lily soit une sorcière et pas elle. Elle a toujours eu l'impression de vivre dans l'ombre de sa soeur, a fini par haïr le monde des sorciers et a donc des sentiments très compliqués avec Harry. Elle choisit d'épouser Vernon, qui est le type le plus normal qu'il soit au monde et elle poursuit sa vit de femme au foyer, à gâter pourrir son fils.



Petunia est tout sauf une personnalité forte. Elle ne se rebellera qu'une seule fois dans la saga, lorsqu'elle est obligée par sa promesse de garder Harry chez elle. Mais lorsque sa belle soeur insulte la famille de Harry devant Harry, elle se tait. Royal ! Petunia est une femme fade car elle a décidé de ne pas vivre avec ce qu'elle a. On peut considérer que c'est un caméléon qui va s'adapter à un personnage fort pour exister (dans la saga, Vernon). Aussi, pour faire ses chaussettes, j'ai choisi délibérément une laine autorayante qui se fond dans le paysage.

 


Au risque même d'effacer ce sublime motif, je sais. Certains vont me haïr mais je suis désolée, pour moi, Petunia, c'est exactement cela. Une personne qui peut être belle, qui pourrait être belle mais qui décide royalement de le cacher. C'est vrai ? Pourquoi n'a-t-elle jamais fait un pas pour son neveu ? Enfin  bref, tout cela pour vous dire que ça y'est. Les chaussettes de Novembre sont faites


 

Et oui, je les ai commencées à l'avance, tout simplement parce que sinon, en Novembre,vous n'aurez rien eu. Et cela aurait été triste, n'est ce pas? Et pourquoi donc pas de chaussettes en Novembre ? Tout simplement parce qu'il y a un Mystery Kal organisé par un petit Panda qui se déroulera je pense sur 5 semaines, ce qui me permettra de faire des chaussettes en toes up (déjà on révolutionne ma manière de faire) et les deux sur la même aiguille.

 


Rassurez vous, vu mon stock de laine à chaussettes (et c'est sans compter les restes dites), il risque du coup d'avoir une autre paire sur les aiguilles donc  en parallèle si j'avance trop vite pour le Mystery KAL. Et pour bien faire, j'ai aussi acquis une belle pochette à projet avec des zombies dessus

Et l'intérieur avec des cerveaux dedans. Mouahahaha. Allez, je vous laisse avec les infos.

Modèle : Petunia Dursley's double eyelet socks de Erica Lueder
Laine utilisée : Fabel Drops autorayante du stash
Aiguilles utilisées : 2.5 mm  

lundi 2 novembre 2015

Vitaminée ?

On l'a vu partout sur la toile et j'avais quelques petites pelotes de Hosltgarn couleurs Oxord qui traînait. M'en fallait pas plus, moi et mon amour pour les gilets et les chaussettes: J'ai fait le Vitamine D. Et c'était marrant à faire, faut l'avouer mais ce n'est pas non plus le magnifique grand amour entre nous et ça c'est triste mais il faut que je vous parle de pleins de trucs sur ce modèle même que j'ai fait la photo que tout le monde il fait : l'évantail pour montrer les trous trous. C'est fait. Je suis une vraie bloggeuse qui pose maintenant (mouahaha)



  
Alors, le Vitamine D? Quesaco. C'est un gilet court (et j'aurai dû le lire comme ça aussi). Qui se tricote de haut en bas, avec une construction des manches à plat (ce qui m'a fait triper). En gros, je l'ai tricoté pour un effet de mode, un modèle en anglais, un écoulement de stash et pas assez de gilet dans mon armoire (moins d'une dizaine, vous vous rendez compte ??????). 







Du coup, question que la terre entière se pose : va-t-il me remplacer mon Old Romance de Joji Locatelli ????? Et bien il a failli. Parce que regardez mes petites épaules dodues : cela tombe parfaitement !!!! Et c'est pour cela que j'aime ce modèle, c'est que j'ai épaules de déesse avec (genre). Il est ajusté comme il faut. La Holstgarn, parlons en : c'est une laine mousseuse qui s'adoucit après quelques lavages mais qui reste un peu sèche. Et moi, perso, j'adore. C'est ma Ouate à moi, il faut l'avouer. Et surtout, elle est fine et chaude. Et pour quelque qui ne supporte absolument pas d'avoir plusieurs épaisseurs. Et bien c'est du pain béni !  






Mais voilà, j'aurai dû le rallonger ! Parce que pour moi et ma poitrine opulente, un gilet style boléro (il arrive juste en bas des reins), et bien ca passe difficilement. Alors oui, au dessus d'une tunique longue, cela fait chauffe épaule, et cela passe très bien, et c'est même pas mail, même si j'ai l'impression que cela cloche un peu. Faut l'avouer qu'avec ses manches trois quarts et ses volants, c'est meugnon. Et là, je le porte comme manteau (parce que j'aime pas les manteaux et vu qu'on a un Automne magnifique, j'en profite à mort). Bref, il est superbe.

 

Non mais regardez ce tombé d'épaule. IL est fait pour moi ce gilet. Il ne va pas bouger, il va être cool. Il me chauffe bien. Les manches trois quart, c'est tout ce que j'aime parce que je n'aime pas avoir les avant bras couverts. Pour la mi-saison, il est par-fait. Mais je ne me suis pas écoutée, je voulais l'allonger et non, que voulez vous, j'ai voulu respecter le modèle à tout pris et je m'en mords les doigts de mon impatience parce que je le trouve trop court (oui je râle).

 

Cela dit, notez qu'avec le jeu des augmentations, le schéma du truc, rien ne sera plus facile que de le refaire en plus grand. Et puis c'est beau comme ça. Cette pluie de petits trous. Et puis vous connaissez mon amour irraisonné pour la Holsgarn, si je pouvais tout tricoter avec, je serai heureuse comme une reine. 

D'ailleurs, si on réfléchit bien, j'ai assez pour refaire un Vitamine D. Même couleur mais plus long ? Ou on tente le Hitofude dans cette couleurs ? C'est pas vraiment facile de décider hein? Surtout que là, je n'ai qu'un café dans le coco, que le Prince Charmant s'est vite carapaté quand j'ai parlé de faire des photos, que les monstres sont en retard pour l'école, que du coup, il va falloir que je fasse le trajet dans les bouchons (sans épisode de Tricot et Stich dans le téléphone, voyez la galère)

 


Ouai, vous avez raison, il est beau mon gilet, même quand j'ai oublié de me maquiller, que j'ai un bouton sur le menton et qu'en prime il fait brouillard. Je le referai quand même dans une autre couleur mais en plus long, juste pour voir ce que cela donne. (Pis y a plein de couleurs chez Holstgarn si vous voyez où je veux en venir mouahahaha). Allez ! Je vous laisse des infos techniques ? C'est parti !



Modèle : Vitamine D de Heidi Kirrmaier  (taille : XL)
Laine utilisée : Holstgarn, couleur Oxford
Aiguilles utilisée : 3.5mm