mardi 16 juin 2015

My Old romance




Cela faisait déjà quelques temps que les modèles de Joji Locatelli me faisaient de l'oeil, surtout les 4 modèles du Bohemian Girl. Mais voilà. Une créatrice que je ne connaissais pas, des patrons en anglais, de la dentelle, une construction sans couture. Tout ce que je ne connaissais pas, comment vouliez vous que je fonce tête baissée ? Et puis j'ai vu Melcouettes et Tatatricot faire finger in the nose le modèle Looking back. Cela m'a rassurée.





Mon choix s'est porté sur le Old romance pour débuter. Car ce n'est pas un gilet mais une veste plutôt large, à mettre sur les épaules. Il y a le détail de la dentelle pour apporter sa petite touche d'originalité. Même si j'avais envie d'en faire encore plus. Et même si je ne l'ai pas fait au final.






Pour le choix de la laine, j'ai fait comme d'hab. Pouf pouf et on n'en parle plus. J'ai toujours fonctionné à l'instinct, avec plus ou moins de bonheur et de chance comme vous pouvez l'imaginer mais tout s'est bien passé. Pour le patron. Oui c'est de l'anglais mais assez simple. Sinon je vous dirige directement vers l'article de Aline au Pays des mailles qui a su décrire toutes les étapes à merveilles. Et son article est parfait pour celles qui sont intimidées par ce genre de patron. Mais je vais le reprendre avec vous le tout.

Pour la laine. Les bandes sont fait tout simplement avec du Fabel Drops. Avec différentes nuances de rouge et de brun. Je trouvais cela plus joli pour les bandes dentelles et voyez l'effet produit. Je trouve cela parfait. Pour le corps, j'ai pris de la Baby merinon noire, tout simplement pour que les nuances dans mes bras ressortent bien.

Pour le patron. La dentelle est assez facile à comprendre et à réaliser. Il suffit de ne pas faire de fautes d’inattention. le plus dur, mais surtout le plus somnolent, c'est le relever toutes les mailles le long des bandes pour créer les manches.

Pour le reste de la construction. J'ai adoré ce top down car on peut vraiment tester sa veste tout au long du tricot. Donc je l'ai testé toutes les pelotes. je vous dis pas. La veste arrive à la taille alors que j'aurai juré qu'elle aurait pu m'arriver plus bas. Mais je ne le regrette pas. Elle m'ira très bien comme ceci ;)

Et puis surtout, je dois vous l'avouer. Cela m'a fait extrêmement plaisir de tricoter une petite chose élégante rien que pour moi. Je sais, cela fait un peu narcissique. Mais mes aiguilles travaillent beaucoup pour les monstres et le prince charmant.

Sinon, ne vous étonnez pas si vous voyez d'autres modèles de Joji Locatelli sur mes épaules.



















Bref, ça c'est ma tête des mauvais jours et quand mon photographe n'a pas envie non plus. Tous les deux avec une super journée au travail, forcément.... Mais je vous rassure, il rend bien quand même (là on ne voit pas non plus mais mon ventre a un peu dégonflé. Les excès du week end font toujours un retour de flamme le lendemain).





Le matin suivant, même sans sourire et avec une pose toute pourrie. Vous voyez, cela va beaucoup mieux. Bref, j'ai un nouveau doudou pour cet été *gni*






vendredi 12 juin 2015

Au large ! Le Kal



Bonjour tout le monde.

Si tout va très très bien ce week end (oui j'ai un mariage et une fête de l'école, j'y crois à mort) mon Old romance d'amour sera terminé. Il me manque 5 cm de Jersey + les encolures à faire. Donc on peut dire que je suis presque dans les temps. Et comme il ne faut pas laisser les aiguilles refroidir, je vais avoir deux autres projets pour la suite dont un test que je ne vous présenterai pas de suite.

Par contre, l'autre, pour anticiper la rentrée, pour ma petite puce qui aime les pulls loose mais très girly, je me suis inscrite au KAL Au large organisé par Lili Comme tout pour un de ses modèles. Ce Kal commence le 15 juin avec moultes filles qui aiment tricoter. Je me suis dit qu'une petite présentation du modèle serait aussi sympa pour vous.



Photo de Laurence Mériat
Alors, qu'est ce que ce modèle ? Comme vous le voyez, il y a une version petite fille et une version femme. pour ma part, j'hésite encore à me la faire car je ne suis absolument pas fan des pulls courts, ma morphologie n'aimant pas du tout du tout. Et comme je recommence le sport (mon médecin a dit oui), je préfère attendre avant d'envisager la chose. Le petit sera donc pour la rentrée de ma Force Rose.

Les avantages du Petit Large : c'est sans couture (mon rêve). Un pull qui se tricote de bas vers le haut, chose que je commence un peu à maîtriser (puisque beaucoup de mes tricots à plats, je les modifie pour faire de bas en haut, la couture, je vous dis, c'est pas mon kiff). Donc de bas en haut, un modèle qui est selon moi, un basique en devenir. Et même que s'il est simple, mes nièces risquent d'en avoir un sur le dos.

Sinon que dire d'autres ? Ah oui, bandes de canailles, je suis sûre que vous voulez savoir en quelle laine je vais tricoter ce petit pull d'amour ?

De la Holstgarn supersoft qui je pense sera tricoté en fil double (j'ai pas encore fait l'échantillon). Pour la couleur

Et bien je vous ai fait un petit imprim écran, parce que vous le valez bien. J'ai trouvé que c'était un peu pâle pour ma Force Rose mais elle a adoré le coloris. J'ai hâte de tester cette laine. On verra bien ce que cela donnera. A très vite les amis



lundi 1 juin 2015

What's next ?










Et oui, maintenant qu'on a finit les grosses commandes fêtes des mères et que je prépare aussi les commandes de Noel et de la rentrée (pas facile le tricot les amis). Bref, je fais une pause pour moi, parce que bon. Ca va bien deux minutes.

La première pause pour moi sera pour un Old romance dont j'ai déjà fait les deux bandes en dentelles. Et c'était cool de les faire, je me suis éclatée une fois le schéma compris




Le matériel utilisé sera donc l'association de deux laines. La sublime Fabel Drops multicolore. Oui, de la laine à chaussettes mais dont les bandes de couleurs faisaient vraiment un truc interessant. Et pour que la dentelle ressorte un max, je tricoterai le corps du gilet en Baby merino Noir. C'est comme ça ;)




Et comme nous sommes en juin, il y a la paire de chaussettes du mois. Attention, la voilà





Les Dumbledore's Christmast Stockings. A vrai dire, la première chaussette est déjà quasiment finie. Alors autant vous  dire que vous la verrez bientôt sur le blog et c'est tant mieux ;)
Elle sera construite en Fabel Drops. De couleur grise. Car je trouve que pour faire du Dumbledore... Vala quoi





Vous aurez donc très bientôt de mes nouvelles. Je pense tricoter un peu moins vite, cela dit. Parce que bon. Je suis fatiguée de la dernière ligne droit de la fête des mères. See ya 

Le petit DIY fête des mères. Quand tu n'as pas le temps et que ta famille aime le "fait main"



Et oui, quand on est doué de ses dix doigts, même si ce n'est qu'un peu, tu sens que tu n'as plus le droit d'acheter certains cadeaux. C'est fini, over, toussa toussa. Tu dois cramer tes doigts toute la nuit pour faire quelque chose. Et si possible de formidable. Alors, si tu tiens à tes dix doigts, tu vas m'aider à démontrer que le coloriage pour adulte, c'est overcool quand tu n'as pas le temps de faire ton cadeau. C'est parti ? Go !







Alors, je suis persuadée que dans ta réserve de coloriages, tu as au moins un carnet avec des feuilles détachables. Je pense à Marabout mais aussi à Mesdemoiselles. Moi, perso, dans ma réserve, il y'avait A chacun son chat. Et ma marraine (car oui, je lui offre son cadeau de fête des mères à elle aussi chaque année), elle aime les pitis chats.



Moi j'aime bien les cartes postales, parce que les coloriages ne prennent pas trois siècles. Donc entre deux complexes (genre la Forêt Enchantée) c'est toujours agréable de faire une petite carte.

Comme je suis feutre, l'aspect cartonnée de la feuille est encore un plus. J'ai pris du Stabilo pen 68 (et 88 quand j'avais besoin de finesse) et hop, les cartes se sont enchaînées. Au gré de mes envies et de mes humeurs. Et oui, j'aime beaucoup mes petits chats.


Ensuite, quoi de plus simple de prendre un cadre pêle mêle, sûrement que vous croiserez par hasard, on s'en fiche et de glisser les cartes postales dedans pour soit te décorer ton salon, ta chambre, ton bureau ou tout simplement pour offrir (et si tu as des enfants, tu sais que parfois les canaliser avec un bon coloriage pour offrir un cadeau fait main, c'est la vie).







Et voici le résultat. Qui a charmé ma petite marraine. Et là j'ai envie de vous dire que le Coloriage pour adultes, c'est très utile. C'est beau et cela te fait du Fait main sur tes murs :)  See you pour le prochain DIY



A "pale" affection for this summer



Bonjour tout le monde. Hier, c'était la fête des mères. Et pour la fête des mères, je fais toujours du fait main. Oui, comme les enfants. Mais là où ma maman (et ma marraine) aiment la vie, c'est qu'avec l'âge, elles ont des cadeaux légèrement plus améliorés :D


Pour  ma maman, qui a un boulot très sérieux mais qui fait la fofolle régulièrement (sisi). Il me fallait un modèle qui allie les deux. Quoi de mieux que le fameux Color Affection, mais au lieu d'utiliser des couleurs qui pètent, comme tout le monde, j'ai pris des couleurs un peu pastel, des tons pâles. D'où le titre A pale affection

Autre difficulté, parce qu'un tricot qui n'est pas Rock n' Roll, c'est pas marrant, c'est que j'ai volontairement écarté les laines préconisées (j'en ferai un comme il faut, promis juré, un jour). J'ai choisi la Lace de Drops. Trois coloris que je n'aurai pas non plus volontairement associés ensemble : camel, brun et rose poudré. Et je dois dire que, bordel, j'ai eu des doutes jusqu'à ce matin où il finissait de sécher. Donc de suite, on fait des poutous à mon Prince Charmant qui m'a supportée. Sisi.


Et donc pourquoi avoir choisi la Lace ? Pour la matière tout simplement et je pense que cette photo montre exactement pourquoi. La Lace de chez Drops, c'est 70 % Alpaga et 30 % soie. C'est léger, c'est ultra doux, c'est lavable en machine (oui je sais, je suis vénale) et cela donne un petit côté mousseux. Alors, du coup, j'ai eu des problèmes dans ma vie, je ne vous le cache pas. Pourquoi ? Parce que ce Color Affection ne fais absolument pas les mesures données par la créatrice.


Mais je vous rassure, c'est fait exprès, parce que je voulais un châle qui ne ressemble pas vraiment à un châle mais plutôt à une étole. Parce que la version Lace, c'est la vie. Et je voulais qu'il soit aérien. Oui, c'est le mot. Et il l'est. Ma maman a le nez dedans depuis qu'elle l'a reçu. Et elle sait qu'elle peut le mettre pour ses soirées fraiches sans non plus transpirer toutes les pores de sa peau ;)


Pour la technique. J'ai envie de vous dire que si vous souhaitez démarrer un patron en anglais, c'est lui qu'il faut prendre : que du point mousse, des rayures, des explications ultra limpides, et une petite partie Wrap and turn qui est simple comme tout. J'ai fait ce châle en 3 jours en bourrinant un max, je l'avoue mais en même temps, avec ces techniques, pas besoin d'être concentrée. Vous y allez franco en matant un peu de séries, en lisant, en écoutant de la musique ou en jouant aux jeux de société. Comme vous le sentez.  Et avec la technique de torsion des brins entre les rayures, pas de rentrage de fils intempestifs (yes !)

En bref, c'était une superbe expérience. Et j'ai vraiment eu du plaisir ce matin en voyant le résultat à la lumière du soleil. Il est pâle, donc avec des couleurs classiques mais cette petite originalité du jeu des rayures. La laine est douce, tellement que j'ai dû me retenir de le toucher pendant le trajet.  J'ai compris du coup l'engouement pour ce patron. Et oui, il y'aura plusieurs color affection car c'est un indémodable. Et surtout, je sens que selon le jeu des matières et des couleurs, c'est un châle qui change littéralement de style à chaque fois.